le kiosque

plan de cette partie du site - autres langues - sommaire

Registre des Citoyens du Monde - Assemblée - Délégués élus

Esperanto

Français

English

Español

Sommaire - Agenda - Adhésion - Règlement - Les membres - Les projets - Le journal -

Ce document au format pdf

L'Assemblée
 Les affaires du monde sont les affaires de tout le monde.
Des millions de personnes isolées, des milliers d'associations cherchent à faire entendre leurs voix, crient la détresse du monde, élaborent des propositions qu'elles s'efforcent de mettre en oeuvre. Mais leurs tentatives restent insuffisantes, fragiles et souvent sans lendemain.

 A ces forces de dénonciation et de proposition, il manque la force de la loi. Il manque une loi mondiale, fondée sur la démocratie, capable d'agir pour la préservation de la planète, pour la survie de l'humanité, pour la défense des droits de chacun.

 Le Congrès des Peuples, institution née de la volonté de plus de 100.000 électeurs de 120 pays, propose aujourd'hui aux personnes et aux organisations qui le souhaitent, un espace de dialogue et de proposition : une "assemblée consultative" (ASCOP)

  Se rencontrer - Travailler ensemble - Élaborer des propositions - Agir - Et progresser vers la démocratie mondiale

 Qui peut participer à l'Assemblée ?

  • Les organisations issues de la Citoyenneté mondiale : Centres d'Enregistrement, commissions d'études, associations spécialisées, les organisations qui ont participé aux élections au Congrès des Peuples et celles agréées par ce dernier ;
  • Les Territoires Citoyens du Monde, les commissions « ville du monde » ou les comités de jumelage ;
  • Les organisations en accord avec l'objectif de démocratie mondiale ;
  • Les Citoyens du Monde qui souhaitent participer à des discussions et des forums..

Sur quelle base ?

  • Une Charte commune et un Règlement forment les textes de référence pour une collaboration transversale et transnationale.

Comment ?

  • Des forums, des colloques, des séminaires, des travaux en réseaux, des rencontres ... selon les initiatives et les particularités des organisations invitantes.
  • Des répertoires organisés par spécialités et par pays
  • Toutes initiatives ....

Structure : voir le Règlement (niveau transnational) avec le soutien de l'association ASCDM

Le but de l'ASCOP :

Réunir les organisations et tous ceux qui pensent possible un autre monde en de multiples forums et assemblées pour que tous se rencontrent, échangent leurs expériences et leurs aspirations et qu'ils les soumettent aux organes représentatifs pour qu'au niveau où se pose le problème les élus disent le droit : le droit de l'être humain, le droit de l'humanité, le droit des générations à venir, et sans doute aussi les devoirs et responsabilités qui découlent de ces droits.

L'ASCOP, dotée de son propre mode de fonctionnement, est partie intégrante du Congrès des Peuples
Organigramme en pdf

 Nous avons identifié 334 organisations formellement en accord avec l'objectif de la démocratie mondiale. Il y en a certainement encore beaucoup d'autres à découvrir. par la lecture de leurs statuts, de leurs buts réactualisés ou par décisions démocratiques des organes concernés. Nous recherchons à ce sujet des volontaires, notamment pour les langues autres que les quelques langues de notre site.

Parmi ces organisations, 153 sont membres de l'Assemblée Consultative auprès du Congrès des Peuples, ce qui fait de l'ASCOP l'un des principaux collectifs mondialistes au monde. Dans ce domaine, comme dans les autres, il y a de la place pour le pluralisme

L'action de l'ASCOP peut se présenter en trois points :

1. une présentation de chacune des organisations, une valorisation de leurs activités afin que les initiatives et les expériences soient le plus possible partagées. Pour cela, chaque association a une page dans le site de l'ASCOP, et les évènements dont le coordinateur reçoit des informations paraissent à l'agenda commun

2. l'organisation d'activités ou d'événements développés dans le cadre de l'ASCOP. Depuis sa création en 2004, 39 projets ont été élaborés. Parmi eux 23 ont été réalisés

ou sont en développement

3. la communication des résultats, recommandations ou pétitions aux Délégués élus lorsque une reconnaissance est souhaitée ou que des actions doivent être menées à un niveau politique transnational.

Daniel Durand
Coordinateur des activités associatives

Par " organisation " nous entendons : une entité de la société civile, sans but lucratif, dotée de statuts, d'un siège social, et d'une équipe administrative bien identifiée. Ne sont pas compris les groupes informels, les forums, les blogs, les doublons et autres avatars.

Autres collectifs mondialistes (pour une collaboration pluridisciplinaire et durable)

  • COREDEM : Confédération des Ressources pour la Démocratie Mondiale : 29 organisations, collectifs ou plates-formes dont 8 à l'adresse de la Fondation pour le Progrès de l'Homme
  • CDWG : Coalition pour un Gouvernement Mondial Démocratique : 20 organisations (dernière mise à jour en 2003)
  • WATUN : Alliance Mondiale pour la Transformation des Nations Unies :20 organisations (dernière mise à jour en 2009)

A noter également :

information au 10/10/2016

Au sujet du site